Camp YMCA Kanawana : blogue

Camp YMCA Kanawana

Nouvelle rencontre d’information pour le Camp YMCA Kanawana - Jeudi 25 février à 19 h

Camp YMCA Kanawana - 22 février 2021

Jeudi 25 février

Période de questions du 25 février

  • Quand saurez-vous si le camp pourra ouvrir ses portes ou non?

On espère savoir d’ici le début du mois d’avril si on a le feu vert ou non. Rien n’est certain, mais on prendra notre propre décision en amont lorsque plus d’informations seront disponibles.

  • Comment puis-je aider?

Si le camp a le feu vert pour ouvrir, on aura besoin du plus de monde possible pour nous aider avec notre corvée du printemps. On publiera des informations sur le blogue et sur les réseaux sociaux pour recruter des bénévoles quand on connaîtra les dates. Il y a beaucoup de travail à effectuer avant que le camp ne soit fin prêt pour l’été!

  • Comment les inscriptions fonctionneront-elles?

Les inscriptions pour le camp ouvriront le 3 mars, à 8 h. Si vous êtes sur notre liste de diffusion, vous recevrez un courriel le jour précédant, contenant des renseignements sur comment créer votre compte à l’avance, ainsi que le lien vers le système d’inscriptions. Cependant, vous pourrez uniquement finaliser votre inscription aux programmes de camp à partir du 3 mars.

Malheureusement, puisqu’on utilise un nouveau système d’inscriptions et qu’on ne peut pas reporter les données des années précédentes dans ce dernier, on ne peut pas permettre à celles et ceux qui étaient inscrits l’année dernière de s’inscrire en priorité cette année.

Les frères et sœurs ne peuvent pas s’inscrire en priorité pour assurer qu’ils soient inscrits à la même session, mais vous pouvez finaliser l’inscription de plusieurs campeurs et campeuses en même temps. Si un campeur ou une campeuse est placé.e sur liste d’attente pour un programme/une session spécifique, on lui donnera la priorité si une place se libère dans la session à laquelle son frère ou sa sœur est déjà inscrit.e.

Comme d’habitude, vous pouvez demander à ce que votre campeur.euse soit placé.e dans un groupe avec deux ami.e.s, au maximum; veuillez indiquer leur nom complet et vous assurer que la requête est mutuelle (l’autre/les autres campeur(s).euse(s) doivent également demander à être placé.e.s avec votre campeur.euse au moment de l’inscription).

Le centre de contact YMCA répondra aux appels et aux courriels afin de vous aider dans votre processus d’inscription. Pour toute particularité ou pour tout cas particulier, il se peut que vous soyez redirigé.e vers Audrey ou Kate pour obtenir davantage d’informations.

  • Quels programmes auront lieu lors de la saison 2021?

Tous les programmes du « camp classique » auront lieu : Pionnières, Forestiers, Éclaireuses, Coureurs des bois, et Kanawaniens senior.

Pour ce qui est des excursions, seuls les programmes Exploreurs/ Pionnières/Forestiers auront lieu, avec des excursions sur le site de Kanawana. Pour ce qui est des programmes de leadership, les programmes Rangers et Trailblazers auront lieu.

On n’organisera pas de sessions d’une semaine puisque faire venir une nouvelle cohorte de campeurs et campeuses dans la « bulle » du camp à la mi-session n’est pas une bonne idée, car cela augmenterait le risque de contamination croisée.

Le camp Coyote n’aura pas lieu cette année, car il requiert qu’on forme une toute nouvelle équipe de membres du personnel pour encadrer ce camp, ce qu’on ne pourra pas faire puisque ça se chevauche avec la fin du camp classique.

Les sessions de transition (rester au camp les fins de semaine entre les sessions) n’auront pas lieu cet été, car on fermera le camp pour qu’un nettoyage plus en profondeur puisse être effectué entre les groupes de campeurs et campeuses.

  • Comment le programme LIT va-t-il fonctionner cette année, puisqu’il sera composé d’une « double cohorte »?

Les inscriptions sont actuellement ouvertes aux campeurs et campeuses qui avaient été acceptés dans le programme en 2020. Beaucoup d’entre eux ont eu l’occasion de soumettre leur candidature pour être animateur.trice junior.

Les inscriptions aux programmes LIT pour la saison 2021 ouvriront en même temps que celles pour les programmes classiques, à savoir le 3 mars. On organisera des entrevues individuelles sur Zoom, et on enverra les lettres d’acceptation dès que possible quand on aura terminé notre processus d’entrevues.

  • Pourquoi avez-vous annulé les excursions?

Les restrictions et limitations actuelles en matière de transport sont telles qu’on ne pense pas qu’il soit sécuritaire ni logistiquement faisable d’embaucher des conducteurs.trices pour assurer le transport dans le cadre de nos excursions selon un calendrier raisonnable.

De plus, on n’a pas encore reçu d’indications à propos des réservations pour les parcs, ils étaient extrêmement fréquentés l’été dernier par des touristes indépendants, c’est pourquoi on craindrait de ne pas pouvoir avoir accès aux sites de camping.

  • Les enfants participeront-ils tout de même à des nuitées en dehors du camp?

Oui, si les conditions météorologiques le permettent! On organisera tout de même des nuitées en dehors du camp, puisque les campeurs et campeuses pourront se rendre sur des sites de camping en compagnie de leur bulle de cabine/tente et profiter de l’expérience que constitue le fait de dormir totalement plongés dans la nature.

  • Acceptez-vous les campeurs et campeuses américains/internationaux?

Toute personne venant d’un pays extérieur au Canada devra respecter les protocoles gouvernementaux en vigueur au moment de son voyage. Actuellement, ces derniers comprennent une quarantaine de 14 jours avant de pouvoir interagir avec d’autres personnes. On ne pourra pas encadrer cette quarantaine, vous devrez veiller à l’organisation de vos propres plans de voyage entourant ces procédures.

  • Les effectifs du camp seront-ils les mêmes que d’habitude? Certains programmes se dérouleront-ils avec des effectifs réduits?

Pour le moment, on part du principe que les groupes « bulles » seront composés de 10 personnes, comme c’est le cas pour les camps de jour, donc on aurait seulement 8 campeurs et campeuses par groupe, plus 2 membres du personnel. Cela veut dire que les effectifs de nos groupes junior seraient réduits.

Il y aura moins de LIT, puisque le programme Forestiers n’aura pas lieu, mais on aura tout de même 20 places disponibles pour les participant.e.s au programme Trailblazers et 15 places disponibles pour les participant.e.s au programme Rangers.

Il n’y aura pas de restrictions au moment des inscriptions, vous pourrez inscrire votre campeur.euse à autant de sessions que vous le souhaitez; on sait que beaucoup de gens préfèrent que l’expérience de camp soit assez longue, et on ne veut pas empêcher ça. On mettra des places de côté pour les familles faisant la demande d’une aide financière, puisque notre but est toujours qu’entre 15 % et 20 % de nos places au camp soient financées par notre fonds du camp.

  • Mon/ma campeur.euse pourra-t-il/elle participer au programme les « Chevaliers de Kanawana »? Qu’est-ce que le programme les « Chevaliers de Kanawana »?

Oui, si le camp a le feu vert pour ouvrir ses portes, on pourra organiser un programme les « Chevaliers de Kanawana » pour les campeurs et campeuses intéressés. Si des campeurs et campeuses qui souhaitaient participer au programme les « Chevaliers de Kanawana » en 2020 ont maintenant soumis leur candidature pour faire partie des LIT en 2021, on trouvera un moyen d’intégrer les exigences du programme les « Chevaliers de Kanawana » dans leur calendrier de LIT.

Le programme les « Chevaliers de Kanawana » est un programme de mentorat et de développement de compétences qui existe depuis de nombreuses années à Kanawana. Il requiert beaucoup de détermination et de persévérance. De nombreux campeurs et campeuses débutent ce programme et le terminent quand ils ont 15 ans, mais il est possible de le réaliser en plusieurs années au camp en commençant à travailler pour réussir à passer les niveaux pendant des activités au cours des années précédentes. Pour plus d’informations à propos du programme les « Chevaliers de Kanawana », n’hésitez pas à nous contacter!

  • À quoi ressembleront les procédures COVID-19 au camp? Un masque devra-t-il être porté en tout temps?

On attend les directives de santé publique avant de prendre toute décision concrète à propos des protocoles COVID-19 au camp. On n’anticipe PAS que les masques seront requis en tout temps, surtout étant donné que la plupart de nos programmes peuvent se dérouler en extérieur.

On ne sait pas si on devra exiger la preuve d’un test COVID-19 négatif pour autoriser l’accès au camp. Si tel est le cas, on espère que le gouvernement fournira de l’aide aux camps pour rendre le test facilement accessible aux familles et à un coût faible, voire gratuit.

On effectuera deux services séparés pour chaque repas afin de réduire le nombre d’enfants présents dans le réfectoire en même temps.

Tout protocole relatif à un test positif à la COVID-19 ou à des symptômes au camp sera approuvé par nos médecins consultants.

On n’anticipe pas que tous les campeurs et campeuses et les membres du personnel auront pu être vaccinés avant de venir au camp. Si des personnes ont l’occasion d’être vaccinées, on leur recommande fortement de saisir cette occasion!

 

  • Si le camp n’a pas lieu, serons-nous totalement remboursés? Et qu’en est-il si mon/ma campeur.euse est placé.e en isolement en raison d’une exposition potentielle avant le début du camp?

Si le camp est annulé, vous recevrez un remboursement intégral. Sinon, la politique de remboursement normale s’appliquera, et une raison médicale est une raison suffisante pour obtenir un remboursement intégral.

Si votre campeur.euse est placé.e en isolement en raison d’une exposition potentielle à la COVID-19 et qu’il se peut qu’il/elle arrive plus tard au camp ou qu’il/elle ne puisse pas participer à sa session, veuillez nous contacter et on réfléchira ensemble à la meilleure solution à votre situation spécifique. 

 

  • Y a-t-il des activités qui n’auront pas lieu?

Pour le moment, notre compréhension est qu’aucune activité de camp ne sera interdite, bien que, évidemment, certaines choses devront changer dans une certaine mesure. Le déroulement des groupes d’intérêt sera sûrement modifié afin d’éviter de mélanger les « bulles », mais il ne devrait pas y avoir de problème pour tout ce que les groupes de cabine ou de tente font ensemble au camp.

On trouvera une manière d’organiser nos évènements spéciaux d’une façon ou d’une autre, nos jeux L&V auront bien lieu en 2021! Ils se dérouleront simplement un peu différemment des autres années!

  • Comment le transport fonctionnera-t-il?

On attend davantage d’informations de la part des autorités de santé publique avant de publier toute information à propos du fonctionnement du transport pour cet été. Il est certain que les bus fonctionneront avec une capacité réduite et on encouragera les familles à utiliser leur véhicule quand ce sera possible. Exceptionnellement cette année, on factura des frais de transport pour le bus (afin de couvrir les coûts supplémentaires associés). Les familles qui reçoivent une aide financière pour que leur campeur.euse participe au camp n’auront pas à payer ces frais.

  • Je n’ai jamais été un LIT (Leader In Training) au camp, puis-je tout de même soumettre ma candidature pour être animateur.trice junior?

Oui! On accepte les candidatures de tous les jeunes étant en âge d'être animateur.trice junior. On va donner la priorité à celles et ceux qui ont participé à nos programmes de formation, mais on examinera aussi les candidatures de celles et ceux qui n’ont jamais été à Kanawana, ou qui n’ont jamais participé à un programme LIT.

  • Puis-je être animateur.trice junior pendant seulement la moitié de l’été?

Potentiellement, oui, mais seulement si on peut trouver un.e autre candidat.e au poste d’animateur.trice junior voulant travailler l’autre moitié de l’été.

  • Est-ce que les membres du personnel pourront quitter le camp les fins de semaine entre les sessions?

Cela dépendra des directives de santé publique, mais pour le moment, pour leur santé mentale, on prévoit un fonctionnement qui leur permettrait de rentrer chez eux, en s’assurant qu’ils comprennent bien qu’ils devront respecter les directives de santé publique pendant toute la durée de leur congé chez eux. On privilégie la santé émotionnelle, mentale et physique de nos membres du personnel et de nos campeurs et campeuses lorsqu’on prend des décisions pour le camp.